CONSULTATIONS De gastro-entéROLOGIE Á LA CLINIQUE VETERINAIRE DES HALLES - RÉFÉRÉ - 

 
Les troubles digestifs sont fréquents chez nos animaux de compagnie. Souvent bénins, les vomissements et diarrhées sont, le plus souvent, résolus après quelques jours de traitement symptomatiques. Cependant, il arrive que les troubles persistent dans le temps et il faut alors en rechercher la cause. Cette exploration passe par la réalisation de divers examens qui vous seront proposés dans une démarche réfléchie, adaptée à la situation de votre animal :
 
 
Les examens biologiques :
  • Les examens hémato-biochimiques permettent d'évaluer le fonctionnement de certains organes (Foie, pancréas, par exemple) ou de rechercher des lésions de ces derniers, mais aussi de rechercher des causes extra-digestives (insuffisance rénale, maladie d'Addison...).
  • L'analyse des selles (coproscopie) tient une place de choix en gastro-entérologie. Elle est réalisée sur un mélange des selles de trois jours consécutif conservées au réfrigérateur. Elle nous renseigne sur la présence de parasites, l'évaluation de la flore digestive et la présence de bactéries pathogène, sur la présence de sang dans les selles (pas toujours visible à l'oeil nu) mais aussi sur la qualité de la digestion, la présence de protéines...
 
L'échographie abdominale : souvent indispensable, elle permet, avec un échographe performant, de faire une évaluation de l'ensemble des structures digestives : Foie et vésicule biliaire, pancréas, estomac, intestin grêle, colon, mais aussi les ganglions lymphatiques associés. Elle permet par exemple de diagnostiquer des anomalies de structure des organes (inflammation, tumeur, calculs biliaires), ou de localiser des corps étrangers, d'évaluer la présence d'une perforation digestive... 
Pour que les images soient de qualité, il est nécessaire que votre animal soit à jeun depuis la veille au soir : la présence d'aliments en digestions et de gaz dans le tube digestif perturbe fortement l'exemen.
 
 La radiographie abdominale : parfois complémentaire de l'échographie, elle apporte une aide utile en cas de suspicion de corps étranger ou d'iléus (arrêt du transit).
 
L'endoscopie digestive : il s'agit également d'un examen souvent incontournable.
  • Par voie haute il s'agit de la Gastro-duodénoscopie. Elle permet d'explorer la muqueuse et le contenu éventuel (l'animal doit être à jeun) de l'oesophage et de l'estomac. Dans de nombreux cas, mais pas systématiquement, on peut aussi voir le début du duodénum qui est la première portion de l'intestin grêle. A l'occasion de cet examen on réalise systématiquement des biopsies qui seront analysées au laboratoire. On découvre parfois des corps étrangers qui peuvent dans certains cas être retirés par voie naturelle au cours de ces examen. Lorsque c'est impossible une chirurgie sera proposée pour les retirer.
  • Par voie basse il s'agit de la coloscopie. Comme chez l'homme, elle nécessite une préparation alimentaire et la prise de laxatifs à la maison les jours qui précèdent l'examen pour vider le colon. La plupart du temps, l'ensemble du colon est visualisé et les biopsies sont également systématiques.
 
Les biopsies chirurgicales : Dans certains cas particuliers, des biopsies de divers organes (non accessibles par endoscopie notamment) vous seront proposées pour aboutir au diagnostic.