Menu

 

Dermatoses fongiques

 
 

Les champignons peuvent être responsables de dermatoses. On distingue préférentiellement les dermatophytoses et les dermatites à Malassezia.

 
  

DERMATOPHYTOSES 

 

Elles sont secondaires à l’infestation par des dermatophytes qui envahissent préférentiellement l’épiderme et/ou les follicules pileux. On parle aussi de teigne. Elles sont décrites chez le chat le chien mais également chez les NAC (cobaye, lapin ..). Les dermatophytoses sont également des zoonoses. Le diagnostic définitif de dermatophytose repose sur la mise en évidence au trichogramme de spores et la positivité d’une culture mycologique qui permet de donner le nom du champignon en cause. Les cultures mycologiques seront également faites pour le suivi du traitement. Soigner une dermatophytose peut être long et fastidieux à cause du risque de contamination du milieu environnemental et des êtres vivants partageant le même lieu de vie.  Il est donc nécessaire de faire un suivi régulier et bien coordonné de cette affection au risque de s’exposer à des rechutes.

 

DERMATITE À MALASSEZIA 

 

C’est une dermatose secondaire à la prolifération à la surface de la peau d’une levure qui fait partie physiologiquement de l’écosystème de la peau. Ce n’est pas une zoonose. Toutefois la prolifération de cette levure n’est pas normale et nécessite de chercher la cause jacente. Très fréquemment, elle accompagne la dermatite atopique.

 
 
 
 
 
 

Chat atteint de teigne sur le nez