Menu

EXAMENS ET TRAITEMENTS EN DERMATOLOGIE VÉTÉRINAIRE À STRASBOURG

 

PRINCIPAUX EXAMENS RÉALISÉS EN DERMATOLOGIE VÉTÉRINAIRE


Selon les résultats de l'examen général pratiqué sur votre animal, des examens complémentaires spécifiques pourront être réalisés afin de vérifier les éventuelles hypothèses.
 

RECHERCHE D'ALLERGIE PAR INTRADERMORÉACTIONS OU DOSAGE SÉROLOGIQUE DES IGE SPÉCIFIQUES D'AÉROALLERGÈNES


Ces examens ont une indication précise et restreinte. Ils ne sont indiqués que dans le but d’envisager une immunothérapie spécifique chez les chiens si une dermatite atopique a été préalablement diagnostiquée et qui nécessite un traitement avec immunosuppresseur.

Ces tests ne permettent pas de poser le diagnostic d’allergie mais de sensibilisation à un facteur environnemental. Ils peuvent être positifs chez des chiens sans signe clinique et négatifs chez des chiens atopiques.  

Ces tests ne doivent donc pas être envisagés chez tout chien qui se gratte, ni chez tout chien diagnostiqué atopique.

Seules des démangeaisons très saisonnières chez un chien préalablement diagnostiqué atopique sont une très bonne indication de ces tests.

 

Le service de dermatologie travaille par ailleurs en étroite collaboration avec les autres services de la clinique vétérinaire des Halles-référé pour des examens plus généraux nécessaires à l'exploration de maladies à expression cutanée chez votre animal.

VIDÉO-OTOSCOPIE 

 

La vidéo-otoscopie permet de voir la partie verticale du conduit auditif et chez certains individus la portion horizontale et péritympanique.

C’est un examen complémentaire indispensable pour tout animal dont le motif de consultation est une otite, mais également chez tout animal ayant un diagnostic de dermatite atopique.

Cet examen permet, en présence du propriétaire, de visualiser les modifications de la paroi des conduits auditifs pour adapter les traitements et suivre l’évolution. Certaines maladies de peau s’accompagnent d’otite qui diagnostiquée précocement permettent une prise en charge rapide et évite les modifications pariétales irréversibles et douloureuses secondaires aux otites chroniques.

L’absence de cérumen ou d’odeur ne sont pas des signes qui permettent d’exclure la présence d’une otite ou d’en garantir la guérison seule la vidéo-otoscopie, généralement accompagnée d’un examen cytologique, permet de conclure.

 

 BIOPSIES CUTANÉES

 

Cet examen consiste à prélever un ou des petits fragments de peau selon l'endroit où se trouvent les anomalies. Ces fragments sont examinés au microscope après avoir subi différentes préparations. L'analyse microscopique de ces prélèvements permet d'établir un diagnostic et proposer un traitement plus efficace. 

Ces prélèvements sont sans danger et peuvent être réalisés sur toutes les espèces, chien, chat, NAC. Une anesthésie locale est nécessaire, parfois associée à une sédation légère pour les animaux les plus sujets au stress. Les prélèvements sont envoyés dans un laboratoire spécialisé et les délais pour obtenir des résultats sont d'une dizaine de jours habituellement.

LES TRAITEMENTS EN DERMATOLOGIE PRATIQUÉS À LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE DES HALLES - RÉFÉRÉ

 

LASER EN PHOTOBIOMODULATION

 

Processus par lequel des chromophores absorbent sélectivement des longueurs d’onde de basse énergie et engendrent des phénomènes de signalisation qui vont avoir une action sur l’activation cellulaire et selon certains paramètres (longueurs d’onde,  fluence, densité de puissance, temps des pulses et du traitement) permettront d’accélérer la cicatrisation, diminuer des réactions inflammatoires, diminuer la douleur, ….  

Les indications en dermatologie sont

-      Des ulcères atones ou plaies chroniques

-      Des plaques éosinophiliques prolifératives localisées sans atteinte systémique

-      Certaines alopécies …

 

LE LASER EN PHOTOTHÉRAPIE DYNAMIQUE

 

La photothérapie dynamique en dermatologie est une technique qui utilise la cytotoxicité de la lumière après application d’un produit photosensibilisant.

C’est une technique particulière intéressante dans certaines indications cancéreuses comme

-      La kératose actinique (lésion induite par le soleil (UV) en particulier observé chez les chats ou chiens à pelage blanc) chez qui une thérapie précoce permet d’éviter ou retarder très nettement l’évolution en carcinome épidermoïde

-      Maladie de Bowen (carcinome in situ) induit par un papillomavirus

-      Carcinome épidermoïde superficiel

Elle est également intéressante en cours de développement chez l’Homme (et à la clinique vétérinaire des Halles) lors d’infections cutanées superficielles chroniques à germes éventuellement multirésistants

L’acné féline rebelle ou récidivante est également une bonne indication car un des produits photosensibilisants utilisé pénètre bien dans les glandes sébacées, c’est utilisé avec succès dans l’acné chez l’adolescent.

 

LE LASER CHIRURGICAL

 

La thérapie laser a également des indications chirurgicales en dermatologie notamment :

 

-      Lors de lésions multiples de petites tailles, de papillomes (verrues), de lésions superficielles bénignes étendues pour lesquelles la chirurgie conventionnelle est délabrante ou non facilement accessible (certains hamartomes, cystadénomatose auriculaire féline, hyperplasie, polype auriculaire …)

-      Lors de kystes folliculaires interdigités avec une amélioration rapportée dans 70 % des cas.


IMMUNOTHÉRAPIE RAPIDE OU IMMUNOTHÉRAPIE (DÉSENSIBILISATION) ULTRA-RUSH OU VENIN D’HYMÉNOPTÈRES

 
 

L’allergie au venin d’hyménoptère n’est pas fréquente chez les animaux de compagnies mais lorsqu’elle existe et que le mode de vie de l’animal n’est pas compatible avec un éloignement de ces insectes une immunothérapie rapide est recommandée. On ne parle d’allergie qu’à partir de moment où une réaction systémique est observée (urticaire généralisé, angiœdème, malaise, vomissements, diarrhée, faiblesse, cyanose, perte de conscience …), une réaction locale après piqure est considérée comme normale.

La prise en charge pour une immunothérapie pour thérapie ultra-rush se fait en deux étapes :

-      Tests cutanés positifs soit au venin d’abeille, soit au venin de vespinés (la réaction croisée entre les abeilles et guêpes/frelons est très faible ou inexistante), soit au venin de la poliste

-      Hospitalisation une journée pour l’immunothérapie ultra-rush car il existe un risque de choc anaphylactique.